Fermat

Pierre de Fermat  ( 1601 - 1665 ) est un génial mathématicien français du XVIIè s, qui a contribué avec Descartes à la création de la géométrie analytique (il est le premier à donner une méthode générale pour la détermination des tangentes à une courbe plane), à celle du calcul infinitésimal (avec Leibniz et Newton), et à celle du calcul des probabilités (avec Pascal). C'est surtout le fondateur de la théorie moderne des nombres, la branche des mathématiques qui étudie les nombres entiers.

Il est conseiller au parlement de Toulouse et c'est un amateur en mathématique, mais il est passionné.

Le théorème de Fermat-Wiles est une aventure qui a commencé en 1641. Il a inspiré des générations de mathématiciens pendant 353 années. Tout commence avec une note de Pierre de Fermat en marge d'une page de l'Arithmétique de Diophante :  " Il n'est pas possible de partager un cube, en deux cubes, une puissance quatrième en deux puissances quatrièmes et en général une puissance d'exposant supérieur au deuxième en puissances de même exposant. J'en ai découvert une démonstration merveilleuse. L'étroitesse de la marge ne la contient pas.  ".... Cette note, rédigée avec beaucoup de mystère, apparaît comme un défi pour les mathématiciens professionnels et amateurs et a fait la célébrité de la conjecture devenue aujourd'hui un vrai théorème." Est-ce que Fermat a réellement démontré le théorème ? " est certainement la question que l'on peut se poser. Cela restera sûrement un mystère. Cependant il est certain qu'il a démontré le théorème pour des exposants simples comme n = 4, avec une méthode fort intéressante qu'il a lui même nommée " descente infinie " en 1659.

Fermat est également connu des mathématiciens pour avoir vérifié ce qui deviendra Le Petit Théorème

L'école d'Athènes

Les modernes