L'école d'Athènes

Il s'agit d'une fresque du peintre italien Raphaël, réalisée en 1510 dans la Chambre de la Signature du Vatican.

Raphaël a rassemblé les personnages les plus importants de la pensée antique. Il les a situés à l'intérieur d'un temple idéal, inspiré du projet de Bramante pour la réalisation de la basilique de Saint-Pierre à Rome. Il utilse les portraits des artistes de son temps (et de lui-même) pour les représenter faisant ainsi de la Rome moderne l'équivalent de la Grèce antique. Il y a 58 personnages sur ce tableau.

 

Au centre du tableau et au point de fuite de la perspective, sont représentés Platon ( Athènes, 424 av. J.-C., 348 av. J.-C ) et Aristote (384 av. J-C - 322 av. J.-C). Platon tend sa main vers le ciel alors qu'Aristote désigne la terre. C'est une représentation symbolique de leurs conceptions philosophiques. Raphaël marque l'opposition entre la théorie platonicienne (qui explique les origines du monde) et le rationalisme ainsi que l'empirisme prônés par Aristote. Platon serait représenté sous les traits de Léonard de Vinci (version contestée par D. Arasse).

 

 

Au premier plan à gauche, se trouve le groupe des théoriciens: Pythagore, assis avec un livre, un encrier et un crayon, est en train d’annoter ses impressions sur la figure représentée sur l'ardoise noire à ses pieds. Ce diagramme montre les rapports mathématiques qu’il y a entre l’harmonie de la musique et les lois mathématiques (epogdoon). Dans le dos de Parménide, le jeune homme vêtu d'une toge blanche est François Marie Della Rovere, futur duc d'Urbin.Pythagore est entouré de trois disciples, dont Averroès, reconnaissable à son turban blanc, connu pour avoir ouvert le monde chrétien aux connaissances orientales et musulmanes.

De l'aure côté, à l'opposé, se trouve le groupe des empiriques. Euclide, sous les traits de Bramante, se tient penché en train de démontrer avec un compas son nouveau théorème, tandis que les quatre garçons qui l’entourent se montrent intéressés voire enthousiastes. Raphaël profite de la position de cette personne pour signer dans le galon du cou son œuvre. Ptolémée d’Alexandrie, vêtu d’un manteau orange sombre et de dos, soutient le globe terrestre (la géographie) tandis que son interlocuteur, Zoroastre soutient une sphère céleste (astronomie). Raphaël réalise son autoportrait à droite de Ptolémée et regarde fixement le spectateur.

            

 

L'école d'Athènes

Les modernes